Grenoble : coup de filet dans l'affaire des 500.000 euros de caution payés en liquide

  • A
  • A
Grenoble : coup de filet dans l'affaire des 500.000 euros de caution payés en liquide
Les arrestations concernent selon le Dauphiné Libéré les personnes qui s'étaient portées caution pour Mehdi B. en juin dernier. @ JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :

Les enquêteurs de la police judiciaire de Lyon ont réalisé mardi matin un coup de filet dans une enquête sur une caution de 500.000 euros payés en liquide.

La police judiciaire de Lyon a annoncé mardi matin qu'elle avait arrêté une trentaine de personnes dans le cadre d'une enquête de plusieurs mois suite au paiement d'une caution de 500.000 euros en liquide le même jour, à Grenoble en 2016.

"Généreux donateurs". À la base, un individu nommé Mehdi B. avait été arrêté par la police et placé en détention provisoire pour trafic de stupéfiants, association de malfaiteurs et blanchiment en bande organisée. Il avait ensuite été relâché en juin 2016 suite au paiement d'une caution de 500.000 euros, venant de 29 "généreux donateurs" qui avaient tous payé la somme en liquide le même jour. Le tribunal avait alors ouvert une nouvelle enquête pour blanchiment d'argent afin de déterminer l'origine de ces fonds.

Relâché puis incarcéré à nouveau. Ce mardi, une trentaine de personnes ont ainsi été arrêtées dans le cadre de cette enquête : ces arrestations concernent selon le Dauphiné Libéré les personnes qui s'étaient portées caution en juin dernier. Pour rappel, la justice avait autorisé la libération de Mehdi B. le 16 juin, avant de délivrer un mandat d'arrêt suite au payement suspect de la caution. L'homme avait été retrouvé au péage de Veurey-Voroize en Isère en août 2016.