Grande-Synthe : quatre migrants blessés au cours d'une rixe dans le camp

  • A
  • A
Grande-Synthe : quatre migrants blessés au cours d'une rixe dans le camp
2.500 migrants vivent dans le camp de Grande-Synthe dans des conditions très précaires. @ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

INCIDENT - Une bagarre entre passeurs de migrants a fait quatre blessés dans le camp de Grande-Synthe, dans le Nord. 

Quatre migrants ont été légèrement blessés mardi dans le camp de Grande-Synthe, dans le Nord, dont deux par arme à feu lors d'une rixe entre bandes rivales de passeurs.

Information judiciaire ouverte pour tentative d'homicide. Dans la soirée, une personne a été interpellée suite à la rixe qui a eu lieu dans le bidonville où vivent quelque 2.500 migrants dans des conditions très précaires. Aucun migrant n'est cependant blessé grièvement, a indiqué la préfecture du Nord. Deux personnes auraient été blessées par arme à feu, une par arme blanche et une quatrième par un coup de bâton, a indiqué le procureur de la République, Eric Fouard. Le parquet de Dunkerque a ouvert une information judiciaire pour "tentative d'homicide", a-t-il poursuivi.

Gros dispositif de sécurité autour du camp. Le calme était revenu dans la soirée de mardi. Un important dispositif de sécurité avait été déployé aux abords et à l'intérieur du camp avec une équipe du Raid, une brigade de gendarmerie mobile, un escadron de CRS et deux équipes cynophiles à la recherche d'éventuelles armes et explosifs. La raison de cette rixe reste indéterminée, a indiqué le cabinet du maire de Grande-Synthe. "Cela nous conforte dans l'idée de déménager le camp vers un autre site où il y aura un gestionnaire du camp (Médecins sans frontières), ce qui permettra de limiter de telles tensions", a-t-il affirmé.