Gironde : des gardes à vue en cours pour un feu dans le Médoc

  • A
  • A
Gironde : des gardes à vue en cours pour un feu dans le Médoc
Bernard Cazeneuve a annoncé des gardes à vue lors d'un déplacement en Gironde@ AFP/MEHDI FEDOUACH
Partagez sur :

Lors d’un déplacement en Gironde, le ministre de l’Intérieur a annoncé des gardes à vue pour un incendie dans le Médoc, a priori sans rapport avec le feu de Saint-Jean-d’Illac.

En Gironde, l’enquête avance dimanche sur l’origine d’un feu qui a ravagé une trentaine d’hectares de forêt. Lors d’un déplacement au PC Incendie, Bernard Cazeneuve a annoncé des "gardes à vue pour des feux qui sont intervenus ces jours derniers dans le Médoc". Le ministre de l’Intérieur a précisé qu’elles ne concernaient pas l’enquête sur le feu qui ravage toujours la commune de Saint-Jean-d’Illac, qui brûlé plusieurs centaines d’hectares. Bernard Cazeneuve n’a pas indiqué si les enquêteurs privilégiaient la piste criminelle ou accidentelle.

Depuis trois jours, les soldats du feu luttent contre un violent incendie près de Bordeaux, sur la commune de Saint-Jean-d’Illac. Mais en parallèle de cet incendie, deux des Canadair déployés ont dû être détournés samedi à 65km de là pour maîtriser le feu qui a brûlé 30 hectares de pinède vers la commune de Naujac-sur-Mer.

Concernant le principal incendie toujours en cours à Saint-Jean-d’Illac, la gendarmerie n’excluait dimanche aucune cause : jet de mégot par imprudence, origine accidentelle ou criminelle. Dimanche, les pompiers tentent toujours de maîtriser le feu mais les bourrasques de vent attendues dans l’après-midi risquent de leur compliquer la tâche.