Gennevilliers : "le feu lui brûlait les fesses"

  • A
  • A
Gennevilliers : "le feu lui brûlait les fesses"
@ MaxPPP
Partagez sur :

TEMOIGNAGE E1 - Un riverain raconte l’incendie qui a coûté la vie à cinq personnes mercredi.

Il habite juste en face de l'immeuble de Gennevilliers qui a vu cinq personnes, dont trois enfants de 12 à 18 ans, périr dans un incendie mercredi matin. Réveillé par les sirènes des pompiers, Thierry a rapidement pris conscience du drame qui se jouait sous ses yeux. "J'ai vu les pompiers arriver et déballer les tuyaux. Ils ont évacué tout le monde", raconte-t-il au micro d’Europe 1.

>>> A LIRE AUSSI : Cinq morts dans un incendie à Gennevilliers

"Il y avait un pompier qui était tout seul sur le haut de la grande échelle avec le feu qui lui brûlait les fesses. Il fallait dégager tout le monde. Ils les ont descendus un par un, avec les gamins qui s’accrochaient à lui", témoigne-t-il, encore sous le coup de l’émotion.

"J'ai vu les flammes se propager" :

L’incendie a pris, pour une raison indéterminée dans un appartement situé au 4e étage d’un immeuble qui en comprend six. "J'ai vu les flammes se propager de pièces en pièces", se souvient Thierry, marqué par la vitesse avec laquelle le bâtiment s’est embrasé. "Les pompiers étaient à peine intervenus dans le premier appartement que le deuxième commençait à brûler", a-t-il observé.

"Une famille investie dans la vie de la ville"

Les cinq victimes appartenaient à la même famille. "Gennevilliers est en deuil, profondément touchée par le décès de toute une famille", nombreuse et d'origine "populaire""investie dans la vie de la ville" depuis longtemps, a salué Jacques Bourgoin, le maire de Gennevilliers, sur les lieux du sinistre.

Pour l'instant, aucune piste n'est privilégiée en ce qui concerne l'origine de cet incendie qui a pris dans un immeuble des années 70 bien entretenu et qui avait été rénové il y a dix ans.