GB : 4 trafiquants de jade et corne de rhinocéros reconnus coupables

  • A
  • A
GB : 4 trafiquants de jade et corne de rhinocéros reconnus coupables
@ AARON TAM / AFP (illustration)
Partagez sur :

Les membres d'un gang ont volé pour 73 millions d'euros d'objets en jade et corne de rhinocéros dans des musées anglais. 

Quatre membres d'un gang de trafiquants ont été reconnus coupables lundi d'avoir préparé le vol d'objets en jade et corne de rhinocéros d'une valeur de 57 millions de livres (73 millions d'euros) dans différents musées à travers l'Angleterre. Dix autres hommes avaient déjà été reconnus coupables pour les mêmes faits parmi lesquels Chi Cheong Donald Wong, un intermédiaire installé à Londres et chargé de trouver des acheteurs. Pour cela, il faisait de fréquents voyages à Hong Kong. Un jury du tribunal de Birmingham, dans le centre de l'Angleterre, les a reconnus coupables d'avoir planifié des cambriolages dans des maisons d'enchères et des musées parmi lesquels le musée Fitzwilliam de Cambridge.

Membres d'un gang irlandais des gens du voyage. Aucune des 18 pièces en jade qui avaient été dérobées dans ce musée de Cambridge en avril 2012 n'a été retrouvée mais un bol en jade et des figurines du musée oriental de Durham ont été découverts cachés dans un terrain vague. Tous ces hommes étaient membres d'une organisation criminelle baptisée "Rathkeale Rovers" et active au sein de la communauté irlandaise des gens du voyage. L'organisation européenne de coordination policière Europol avait émis en 2011 un avis pour mettre en garde contre l'action d'un groupe criminel irlandais impliqué dans le trafic de cornes de rhinocéros. La police a estimé que les vols prévus auraient représenté un butin de 57 millions de livres à la revente en Chine.

55.000 euros le kilo de corne de rhinocéros. Six membres du groupe ont été arrêtés en septembre 2013 dans des camps de voyageurs dans le sud-est de l'Angleterre. Les peines auxquelles ils seront condamnés seront prononcées en avril. La corne de rhinocéros, composée principalement de kératine comme les ongles humains, est très prisée des Asiatiques qui lui prêtent des valeurs médicinales non prouvées scientifiquement. Cette forte demande alimente un juteux marché, puisque le kilo de corne de ce mammifère se monnaie au marché noir environ 60.000 dollars (55.000 euros), selon l'association sud-africaine des propriétaires privés de rhinocéros.