Garde d'enfant : un père retranché sur la colonne de la place Vendôme

  • A
  • A
Garde d'enfant : un père retranché sur la colonne de la place Vendôme
@ Max PPP
Partagez sur :

LA-HAUT - Un père s'est retranché depuis mercredi matin sur la colonne de la place Vendôme, à Paris. Il a été arrêté vers 8 heures.

C'est le retour des pères qui protestent contre le système actuel de garde d'enfant. Un père est perché depuis mercredi matin sur la colonne de la place Vendôme, à Paris. Un lieu symbolique puisque situé en face du ministère de la Justice. Le père de famille dénonce un problème de garde d'enfant mais refuse de s'expliquer avec les policiers présents sur place.

"Je veux voir Madame la ministre". Ce père congolais de 49 ans a choisi la colonne de la place Vendôme, haute de 44 mètres, pour faire entendre sa voix. Vers 6h40 il est monté sur l’échafaudage qui entoure le monument et a brandi une pancarte avec écrit : "je veux voir Madame la ministre (ndlr, Christiane Taubira, ministre de la Justice)". Il a ensuite menacé de jeter un marteau sur les pompiers et les policiers qui étaient présents sur place. Finalement, le père de famille a été interpellé peu après 8h30. Après avoir vécu un divorce difficile, il voulait attirer l'attention sur un problème de garde d'enfant.

Des précédents et un collectif. L'été dernier, des pères de famille en colère avaient fait parler d'eux en organisant ce même type d'action. Pour protester contre le système de garde d'enfant, trop favorable aux mères selon eux, ces pères se retranchaient sur les monuments particulièrement haut. C'est notamment le cas d'un Nantais, privé de son fils, qui était resté perché sur une grue plusieurs jours, pour réclamer de le voir. A la suite de sa spectaculaire escalade, un collectif, la Grue jaune, avait été créé, provoquant d'autres actions du même type dans toute la France. Ces pères réclament des mesures de garde alternée plus systématique et souhaitent également un renforcement de la médiation familiale