Gard : une centaine d'hectares ravagés par les flammes

  • A
  • A
Gard : une centaine d'hectares ravagés par les flammes
@ JEAN-PIERRE MULLER / AFP
Partagez sur :

200 pompiers sont mobilisés pour lutter contre un feu qui a brûlé 110 hectares de végatation dans les Cévennes.

Près de 200 hommes luttaient toujours vendredi soir contre un feu de forêt qui a détruit depuis jeudi environ 110 hectares de végétation dans les Cévennes gardoises sur la commune de Saint-André-de-Valborgne dans le Gard, dans une zone accidentée et inhabitée, a-t-on appris auprès des pompiers.

"Le feu est toujours en phase de régression, mais il n'est pas encore complètement fixé", a précisé  un porte-parole de soldats du feu du Gard. "C'est vraiment un terrain très difficile, aucun camion ne peut s'approcher, tout se fait à pied, c'est un travail de longue haleine", a-t-il encore ajouté. Cinq kilomètres de tuyaux ont été déployés pour "traiter le contour du feu et protéger plusieurs hameaux ou maisons isolées", mais aucun blessé n'est à déplorer, et aucune habitation n'a été touchée, précise un communiqué des pompiers.

En fin de journée, 193 sapeurs-pompiers et 60 véhicules provenant de centres de secours du Gard, de Lozère, des Bouches du Rhône et d'Ardèche appuyés par cinq avions bombardiers d'eau étaient toujours à pied d'oeuvre pour lutter contre l'incendie, précisent les pompiers dans un communiqué. Les flammes ont détruit quelque 110 hectares de pins, de châtaigniers et de garrigues.  "Une opération de longue durée est à prévoir", conclue le Service départemental d'incendie et de secours (Sdis) du Gard.