Gard : disparition inquiétante d’un résident d’hôpital psychiatrique

  • A
  • A
Gard : disparition inquiétante d’un résident d’hôpital psychiatrique
Les gendarmes ont mené des recherches infructueuses dès samedi soir.@ LOIC VENANCE / AFP
Partagez sur :

Un homme de 40 ans, résident d’un centre hospitalier psychiatrique d’Uzès, reste introuvable depuis vendredi. Il pourrait s’agir d’une fugue.

La gendarmerie d’Uzès, dans le Gard, a lancé un appel à témoins pour disparition inquiétante. Les forces de l’ordre sont à la recherche d’Eddy Dubromel, résident du centre hospitalier psychiatrique du Mas Careiron et introuvable depuis vendredi après-midi. Une fugue serait à l’origine de cette disparition selon les informations relayées par la presse locale.

Âgé de 40 ans, l’homme mesure 1m80, a les yeux bleus, est de corpulence moyenne et porte les cheveux mi-longs bruns, selon le signalement de la gendarmerie. Il était vêtu d’un blouson en cuir marron, d’une casquette et de bottines au moment de sa disparition, à l’occasion d’une sortie.

Un premier drame en février. Après des recherches infructueuses dans la nuit de vendredi et samedi, la gendarmerie d’Uzès espère obtenir des renseignements déterminants au 04.66.22.54.66.

Le Mas Careiron d’Uzès avait déjà été le théâtre d’un drame en début d’année : un détenu, interné dans l’unité psychiatrique, avait été retrouvé pendu dans la nuit du 7 au 8 février.