Fusillade : un suspect mis en examen

  • A
  • A
Fusillade : un suspect mis en examen
@ MAX PPP
Partagez sur :

Malek Khider, a été mis en examen lundi, pour "assassinat", et placé en détention provisoire.

Malek Khider, en garde à vue depuis jeudi dans l'enquête sur la fusillade qui a coûté la vie à une policière municipale a été mis en examen lundi, notamment "pour meurtre avec préméditation, tentatives de meurtres, vols avec armes, et placé en détention provisoire.

Le suspect, le premier à être interpellé, n’a pour le moment pas été "coopérant" avec la police, refusant de donner le nom de ses complices. Une stratégie de défense qui ne devrait pas changer selon son avocat, Maître Cohen-Saban.

Cet homme de 42 ans, connu de la police et condamné pour vol à main armée, séquestration et violences entre 1988 et 1998, a avoué faire partie du commando à l'origine de la fusillade, mais nie avoir ouvert le feu. "Ce n'est pas un tueur de flic" assure son avocat, à Europe 1.

Il avait été interpellé à Champigny-sur-Marne en possession d'un sac contenant une kalachnikov, un chargeur et un gilet pare-balles.

Selon les informations recueillies par Europe 1, le second membre du commando identifié est un homme d’une trentaine d’années, un petit délinquant qui n’avait pas fait parler de lui depuis dix ans. Dans le même temps, les enquêteurs cherchent à identifier un troisième membre présumé du groupe impliqué dans la fusillade, qui apparaît dans des images vidéo.