Fusillade devant une crèche à Montreuil

  • A
  • A
Fusillade devant une crèche à Montreuil
@ Max PPP
Partagez sur :

Le tireur présumé, un membre de la communauté des gens du voyage, est activement recherché.

La fusillade s'est déroulée juste devant une crèche et un groupe scolaire. Un homme a fait, feu, lundi sur des caravanes, à Montreuil, en Seine-Saint-Denis. Le suspect est activement recherché et quatre de ses proches ont été interpellés et placés en garde à vue.

Un conflit entre des gens du voyage. Lundi soir, la confusion régnait sur le déroulement exact des faits. "Une voiture s'est arrêtée et ils ont tiré avec une fusil de chasse à travers une palissade, vers deux caravanes de gens du voyage. Des membres de la famille présents sont alors sortis et ont également tiré", selon le récit de la préfecture. Des plombs ainsi que quatre douilles de 22 long rifle ont par ailleurs été retrouvés sur place, selon une source judiciaire qui a précisé qu'il y avait "bien eu une riposte".

Des enfants choqués. Les coups de feu ont "apparemment" été tirés "juste devant la crèche", selon la maire EELV de Montreuil, Dominique Voynet. "Cela s'est passé vers 16 heures, juste avant que les enfants sortent de l'école maternelle", toute proche, a souligné Dominique Voynet, précisant qu'il y avait à ce moment-là des parents dans la rue qui venaient chercher leurs enfants. "Des enfants de la crèche étaient dans une cour en hauteur et auraient vu ce qui s'est passé, ils ont été très choqués", selon l'élue.

Un homme blessé dans la fusillade. Durant la fusillade, un homme âgé de 25 ans a été touché à l’épaule gauche par deux projectiles avant d'être transféré dans la soirée à l’hôpital de Montreuil. Selon des informations du Parisien, ses jours ne sont pas en danger. Selon les premiers éléments de l'enquête, "il s'agit d'un règlement de comptes entre gens du voyage". Un différend familial serait à l'origine de la fusillade.

La piste d'un différend familial. Le principal suspect est l'oncle de la victime, qui serait revenu se venger d'une dispute entre sa femme et la femme de son neveu plus tôt dans la journée, dans laquelle l'une aurait utilisé des gaz lacrymogènes contre l'autre, selon une source judiciaire. "La police recherche activement l'auteur présumé du coup de feu et le conducteur du véhicule", qui ont tous deux été identifiés, a ajouté la préfecture.

Des témoins de la scène, notamment des parents d'élèves qui se trouvaient dans la rue pour aller chercher leurs enfants, juste avant la sortie des classes de l'école maternelle, "seront entendus prochainement", selon la préfecture.