Fusillade dans la Somme : qui est le meurtrier présumé ?

  • A
  • A
Fusillade dans la Somme : qui est le meurtrier présumé ?
@ AFP
Partagez sur :

L’auteur présumé de fusillade de mardi, qui a coûté la vie à trois personnes des gens du voyage ainsi qu'à un gendarme avait un différend avec le grand-père de la famille, pris pour cible.

L’émotion est grande au lendemain de la fusillade qui a coûté la vie à quatre personnes à Roye, dans la Somme. Un homme est entré vers 18 heures dans un camp de gens du voyage pour faire feu sur une famille : trois personnes, dont un nourrisson de 6 mois, sont décédées. Alertés, les gendarmes sont arrivés sur place et ont été pris pour cible. Un militaire a succombé à ses blessures dans les heures suivantes. Que sait-on du meurtrier présumé ?

Un ancien forain en état d’ébrieté. Le tireur présumé est un ancien forain de 72 ans qui est, semble-t-il, arrivé sur les lieux du drame en état d'ébriété. L’homme était connu de la communauté et entretenait un différend avec le grand-père de la famille touchée, prénommé Mario.

D’anciennes bagarres. Les deux hommes se seraient déjà battus dans le passé à plusieurs reprises. Le meurtrier présumé n’aurait pas supporté que Mario rende visite à ses petits-enfants, lui qui vivait à une dizaine de kilomètres du camp. Il a donc tué froidement le grand-père avec un fusil de chasse avant de s’en prendre à un bébé de 6 mois et de blesser grièvement un autre enfant de 3 ans.

Et lorsque les gendarmes sont arrivés sur place, il a fait feu sur eux. L’un est donc décédé quelques heures plus tard, tandis que l’autre, blessé au bras, est mercredi matin hors de danger.

Europe 1 condamne l'agression de son envoyé spécial sur place. Mardi soir, Europe 1 a appris l'agression de Lionel Gougelot, l'envoyé spécial d'Europe 1 à Roye. Alors qu'il essayait de faire son travail, le reporter d'Europe 1 et son confrère de RTL Franck Antson ont été brutalement agressés par un groupe de six personnes. Europe 1 condamne avec la plus grande fermeté ces agressions.