Fusillade à Orly : un mort, quatre blessés

  • A
  • A
Fusillade à Orly : un mort, quatre blessés
La fusillade s'est produite au 1, voie des Saules à Orly-ville@ Capture d'écran - Google
Partagez sur :

Les victimes ont été prises pour cible par des tireurs à bord d'une BMW.

Cinq personnes ont  été prises pour cible vendredi peu après-midi par plusieurs tireurs à bord d'une BMW devant un bar situé voie des Saules à Orly-ville, dans le Val-de-Marne, a-t-on appris de source judiciaire, confirmant une information de  BFMTV. Contacté par Europe 1 dans l'après-midi, le parquet faisait état d'un mort.

Pourchassée jusque dans les toilettes

"Un homme est décédé sur place et quatre autres ont été transportés à l'hôpital dans un état grave", avait précisé une source judiciaire dans un premier bilan.

"Une BMW noire s'est positionnée devant un bar, deux personnes sont sorties, ont tiré sur une personne à l'extérieur, puis sont entrées dans le bar où elles ont tiré sur deux ouvriers et ont pourchassé une personne jusque dans les toilettes. Un cinquième blessé a été retrouvé après", a-t-on précisé de même source.

Cette victime, qui se trouvait dans un état sérieux, a été retrouvée 45 minutes plus tard dans un immeuble non loin de là, blessée au thorax, ont expliqué des sources policières. Les quatre blessés ont été transportés à l'hôpital, selon le parquet.

Un homme au "comportement suspect" en garde à vue

11.09 police policier illustration. 930620

© MAX PPP

Une personne a par ailleurs été placée en garde à vue vendredi après-midi . Selon les informations recueillies par Europe 1, cette personne au "comportement suspect" a été arrêtée à proximité de la voiture utilisée par les auteurs de la fusillade, qui a été retrouvée carbonisée dans la ville voisine de Villeneuve-le-Roi.

D'importants moyens ont été mis en place par les forces de police pour tenter de retrouver les assassins : des barrages, des points de contrôle ont été mis en place, tandis qu'un hélicoptère a été dépêché, a déclaré Franck Carabin, porte-parole de la Direction de la sécurité de proximité de l'agglomération parisienne (DSPAP) de la préfecture de police.

La maire PS, Christine Janodet, s'est rendue sur place, devant le café Le Saint-Exupéry, dans le quartier des Saules. L'enquête, initialement confiée à la police judiciaire du Val-de-Marne sera menée par la brigade criminelle parisienne, selon le parquet.