Fusillade à Marseille : "les jeunes n'ont plus peur de mourir", s'inquiète Samia Ghali

  • A
  • A
Fusillade à Marseille : "les jeunes n'ont plus peur de mourir", s'inquiète Samia Ghali
@ Europe 1
Partagez sur :

Les deux hommes ont été abattus dans leur voiture. L'adolescente se trouvait à proximité. 

A Marseille, deux hommes ont été tués cette nuit dans ce qui ressemble fort à un règlement de compte. Ils ont été abattus dans une cité des quartiers nord alors qu'ils se trouvaient dans une voiture. Une adolescente qui se trouvait à proximité a été grièvement blessée. Encore une victime collatérale déplore Samia Ghali, maire du 15ème arrondissement où s'est produite la fusillade.

"Abasourdie de voir combien il y a d’armes à Marseille !" "Une petite de 14 ans qui est un dégât collatéral… Ce sont des personnes qui n’ont rien à voir avec tout ça qui payent. Et ça, ce n’est pas possible. Ce qui est insupportable, c’est ce niveau de détresse sur Marseille, cette escalade de ces jeunes qui n’ont plus la notion du bien ou du mal, qui n’ont plus peur de mourir", a-t-elle déclaré samedi matin au micro d'Europe 1.

La maire du 15ème arrondissement de Marseille le dit : elle en a "ras le bol. J’ai le sentiment que cela ne va plus s’arrêter, c’est insupportable. On est en état d’urgence et je suis abasourdie de voir combien il y a d’armes à Marseille !"