Foudre au parc Monceau : cinq personnes toujours hospitalisées

  • A
  • A
Foudre au parc Monceau : cinq personnes toujours hospitalisées
Les onze victimes, dont huit enfants de 7 à 8 ans, fêtaient un anniversaire samedi, au parc Monceau.@ MATTHIEU ALEXANDRE / AFP
Partagez sur :

Cinq personnes, parmi les onze blessées par la foudre samedi au parc Monceau, à Paris, sont toujours hospitalisées, a-t-on appris dimanche après-midi.

Cinq des onze personnes blessées par la foudre samedi au parc Monceau à Paris étaient toujours hospitalisées dimanche après-midi, les six autres ayant pu sortir de l'hôpital, a-t-on appris auprès de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP). L'AP-HP s'est refusée à toute autre précision.

Un enfant dans un état grave. En fin de journée samedi, le directeur du Samu de Paris, le Professeur Pierre Carli, avait donné des nouvelles rassurantes des blessés. Un seul enfant, dans un état grave, se trouvait alors en réanimation, avait-il dit pendant un point de presse à l'hôpital pour enfants Necker, où une cellule médico-psychologique avait été mise à la disposition des familles.

Les onze victimes, dont huit enfants de 7 à 8 ans, fêtaient un anniversaire. Une forte pluie s'était abattue sur le parc Monceau, dans le 8e arrondissement de la capitale, en milieu d'après-midi. "C'est en allant se mettre à l'abri, quand ils étaient encore à proximité d'un arbre", que la foudre a frappé le groupe, vers 15h30, avait expliqué le commandant Eric Moulin, porte-parole des sapeurs-pompiers de Paris.