Fofana renonce à faire appel

  • A
  • A
Fofana renonce à faire appel
@ MAXPPP
Partagez sur :

Le chef du gang des barbares sera absent du procès en appel du meurtre d’Ilan Halimi.

Youssouf Fofana, condamné en juillet à la perpétuité pour l'assassinat d'Ilan Halimi, a renoncé à faire appel. Le second procès du gang des barbares, prévu en octobre, se déroulera donc sans son chef de bande.

Ilan Halimi avait été enlevé le 20 janvier 2006 afin d'obtenir une rançon, dans cette affaire à dimension antisémite. Ce jeune homme juif de 23 ans avait été séquestré et torturé pendant trois semaines dans une cité HLM de Bagneux, dans les Hauts-de-Seine. Retrouvé agonisant au bord d'une voie ferrée, il était mort lors de son transfert à l'hôpital.

Fofana fera au minimum 22 ans

Le 10 juillet dernier, la cour d'assises des mineurs de Paris avait jugé que Youssouf Fofana était le principal responsable de ce meurtre. A ce titre, elle l'avait condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, assortie d'une période de sûreté de 22 ans. Incarcéré depuis à la prison de la Santé, Youssouf Fofana s'est désisté de son appel le 5 février. Une telle décision rend sa peine définitive.

Il est toutefois vraisemblable que Youssouf Fofana soit cité comme témoin par le parquet général, le président de la cour ou les avocats de la défense.

Mardi, l'avocat de la famille Halimi, Me Francis Szpiner, "ne se plaignait pas" de ce désistement. Youssouf Fofana "a été condamné à la peine maximale et la circonstance antisémite du crime a été reconnue", a-t-il déclaré, rappelant que ce que contestait la famille, c'était l'indulgence de la cour envers les complices.

19 de ses "co-accusés" rejugés

Lors du procès à huis clos, sur les 26 co-accusés de Youssouf Fofana deux ont été acquittés et 24 condamnés à des peines allant de 6 mois avec sursis à 18 ans de réclusion.

Dans le procès en appel qui doit se tenir du 25 octobre au 17 décembre prochain devant la cour d'assises des mineurs du Val-de-Marne, 19 d’entre eux seront rejugés.