Flashé à 230 km/h, le motard se filmait

  • A
  • A
Flashé à 230 km/h, le motard se filmait
@ MaxPPP
Partagez sur :

Le motard filmait ses excès de vitesse, il a été placé en garde à vue.

Un motard qui se filmait en roulant a été interpellé vendredi en région parisienne à 230 km/h - au lieu de 110 km/h - après avoir refusé d’obtempérer à un contrôle de police, a annoncé lundi la préfecture de police de Paris.

Vendredi peu avant 10h00, sur l'autoroute A15 à hauteur de Franconville dans le Val d'Oise, où la vitesse est limitée à 110 km/h sur cette portion, des CRS ont repéré un "motard circulant à très vive allure" et dont "l'engin était dépourvu de plaque d'immatriculation". Le motard a refusé de se soumettre au contrôle et a pris la fuite "à plus de 230 km/h, enchaînant les infractions : circulation sur la bande d'arrêt d'urgence, dépassement par la droite, circulation à contre-sens sur un rond-point", selon la préfecture.

Il a quitté l'autoroute un peu plus loin, passant devant un autre policier à 160km/h. Il a finalement été interpellé à Argenteuil, dans le même département, et sa moto a été retrouvée "dissimulée" des regards non loin. Elle était équipée d'une caméra afin qu'il "filme ses exploits", a dit la préfecture. Le motard, âgé de 33 ans, a été placé en garde à vue et son domicile perquisitionné afin "de rechercher d'éventuels enregistrements vidéo effectués à partir de la moto".