Fausse disparition d'un enfant : trois mises en examen

  • A
  • A
Fausse disparition d'un enfant : trois mises en examen
Chayson, l'enfant qui n'a jamais existé que sur Facebook.@ CAPTURE FACEBOOK
Partagez sur :

Une femme avait dénoncé la disparition d'un neveu… qui, en fait, n'existait que sur Facebook.

Le 12 avril dernier, une femme de 47 ans habitant dans l'Allier se rend au commissariat de Moulins pour signaler la disparition et l'enlèvement de Chayson, son neveu de 2 ans et demi, sur le parking d’un supermarché, relate La Montagne. L'affaire est alors prise au sérieux par les enquêteurs qui vont mener des recherches pendant cinq jours avant de découvrir que le petit garçon n'a, en fait, jamais existé.

C'est en relevant les incohérences sur la page Facebook dédiée à la disparition du petit garçon que les enquêteurs ont découvert le pot aux roses. La fille de la femme de 47 ans et un autre mineur sont soupçonnés d'avoir créé cette page factice. Tous trois ont été mis en examen jeudi pour "dénonciation de crime ou délit imaginaire et dénonciation calomnieuse".

Problème psychologique, canular de mauvais goût ou vengeance quelconque, on ignore encore, pour l'instant, les motivations de la mère de famille.