Fausse alerte à la bombe à Lourdes

  • A
  • A
Fausse alerte à la bombe à Lourdes
@ MAXPPP
Partagez sur :

30.000 pèlerins ont été évacués à la mi-journée. Les sanctuaires ont rouvert vers 16 heures.

L'évacuation du site des Sanctuaires de Lourdes a été effectuée dans le calme dimanche aux environs de 14 heures après une alerte à la bombe. Vide de pèlerins, le site a laissé place aux démineurs accompagnés de chiens. Mais aucun engin explosif n'a été découvert.

Le dispositif de recherches a finalement été levé aux alentours de 16 heures et les Sanctuaires de Lourdes rouvrent pour la procession célébrée à 16h30. "Le parcours de procession du 15 août, qui est un moment fort du pèlerinage, est maintenu pour 16H30 de façon à perturber le moins possible l'évènement cultuel", a indiqué le préfet des Hautes-Pyrénées, René Bidal.

Pèlerinage pour l'Assomption

Vers midi, un appel anonyme à la police a annoncé l'explosion de quatre bombes à 15 heures. Il n’y a pas eu de revendications pour l’instant. "L'appel, vers 12 heures, venait d'une cabine téléphonique et d'un homme au fort accent méditerranéen qui paraissait assez déterminé", a déclaré le préfet. "Nous devions envisager l'hypothèse avec sérieux". L'alerte à la bombe stipulait que quatre bombes devaient exploser à 15 heures.

30.000 pèlerins avaient fait le déplacement à Lourdes dimanche d'après les Sanctuaires. Le pèlerinage de Lourdes est le plus important des pèlerinages effectués en France à l'occasion de l'Assomption. C'est le lieu des apparitions de la Vierge Marie à Bernadette Soubirous il y a 152 ans, à l'occasion des fêtes de l'Assomption.