Fauchée par une apprentie conductrice

  • A
  • A
Fauchée par une apprentie conductrice
Un femme qui conduisait sans permis a perdu le contrôle de son véhicule lundi à Vienne, fauchant mortellement un homme de 78 ans assis sur un banc.@ MaxPPP
Partagez sur :

Sans permis de conduire, elle a fauché un septuagénaire assis sur un banc à Vienne.

Cette femme de 35 ans était en phase d'apprentissage. Elle venait de passer son code avec succès il y a quelques semaines et elle s'apprêtait à se présenter à l'examen du permis de conduire. Lundi, elle a commis l’irréparable dans le centre-ville de Vienne, dans l’Isère, en perdant le contrôle de son véhicule, fauchant mortellement un homme de 78 ans assis sur un banc. Deux autres personnes présentes dans le square ont également été légèrement blessées.

La conductrice est une mère de famille qui venait de décrocher un travail dans la région. Elle avait déjà pris douze heures de conduite en auto-école. Au moment des faits, son mari se trouvait à ses côtés dans la Citroën C5 familiale et leur bébé de quinze mois était installé à l'arrière du véhicule. C'est le mari qui aurait proposé à la jeune femme de prendre le volant pour rouler sur 200 mètres pour aller jusqu'à un bureau de tabac.

"Un choc brutal"

"Elle a paniqué et, semble-t-il, s'est aussi trompée dans l'usage des commandes aux pieds. Elle a accéléré au lieu de freiner, ce qui explique le choc brutal", précise au micro d'Europe1 Matthieu Bourrette, le procureur de la République de Vienne.

La conductrice sera jugée dans quelques semaines et risque sept ans de prison. Son mari, lui, ne devrait pas être inquiété. Il avait pourtant initialement endossé la responsabilité de l'accident en affirmant avoir été au volant du véhicule lors de l'accident. Sa version a rapidement été démentie par un témoin de la scène.