Facebook : ils "balancent" les dealers

  • A
  • A
Facebook : ils "balancent" les dealers
@ Europe1/Stephane Place
Partagez sur :

Des Bordelais excédés appellent à prendre des clichés pour les diffuser sur le net. Polémique.

Un "Deal Safari". Ils sont "fâchés" mais se défendent d’être "fachos". Des riverains d’un quartier du centre-ville de Bordeaux ont lancé depuis peu une initiative baptisée "Deal Safari". Le principe : inviter les habitants à prendre en photo les trafiquants de drogue pour poster les clichés sur Internet. Avec cet objectif : faire fuir les dealers des rues.

Une dizaines d’affiches ont ainsi été collées dans le quartier Saint-Paul, comme le souligne le journal Sud-Ouest. On peut y voir le dessin d’un homme prenant une photo, accompagné de la mention "Dealers, souriez, on connaît vos clients".

De la "dénonciation" assumée. "On fait une différence entre la dénonciation et la délation", explique Jean-Christophe, un des commerçants à l’origine de cette initiative, au micro d’Europe 1. Il défend le bien-fondé de cette démarche. "On est là pour dénoncer des comportements et des activités dans les rues, on n’est pas là pour dénoncer telle ou telle personne", souligne-t-il. Et ce commerçant d’assurer : "évidemment qu’on ne va pas mettre les têtes des dealers sur Internet".  

L’initiative dérange. Reste que cette initiative suscite de nombreux commentaires à Bordeaux. "Choquée, peut-être pas, mais ça me dérange", confie une habitante au micro d’Europe 1. Un riverain renchérit : "Je suis un petit peu inquiet. Je pense que même si les dealers sont floutés, ils reconnaîtront le quartier et sauront de quel côté a été prise la photo".