INFO E1 - Explosion volontaire au gaz à Bois-Colombes

  • A
  • A
INFO E1 - Explosion volontaire au gaz à Bois-Colombes
@ Capture d'écran Google Street View
Partagez sur :

INFO E1 - Un homme, sur le point d'être expulsé de son logement par les policiers, a ouvert le gaz avant que son appartement soit soufflé par l'explosion.

L'INFO. Une expulsion locative a dégénéré, jeudi à Bois-Colombes, dans les Hauts-de-Seine. Un homme qui refusait d’ouvrir sa porte à un huissier et aux policiers a ouvert le gaz dans l’appartement qu’il occupait, au 5 rue Adolphe Guyot, selon les informations recueillies par Europe 1.

Des bruits anormaux. Vers 15h25, plusieurs policiers se sont rendus dans un petit immeuble de deux étages accompagnés d'un huissier et d'un serrurier en vue de l'expulsion du locataire d'un appartement. Alors qu'ils étaient en train d'essayer d'ouvrir la porte, ils ont aperçu de la fumée en sortir et entendu le crépitement d'une flamme. Ils ont préféré quitter les lieux au plus vite. Une décision qui leur a certainement sauvé la vie : une dizaine de secondes plus tard, une violente explosion se fera entendre, la cage d'escalier et le toit s'effondrant sur le coup.

Les secours sur place. Toujours selon les informations d'Europe 1, l'individu en question avait déjà menacé de faire sauter son appartement si quelqu'un tenterait de le déloger. Les pompiers de Paris, actuellement sur place, ont déjà dégagé un corps sans vie des décombres, sans préciser s'il s'agissait du même homme. "Ils progressent toujours dans l'immeuble à la recherche d'éventuelles autres victimes", a-t-il été précisé par une source policière consultée par l'AFP.

Un important dispositif policier et de nombreux secours sont sur place.