Ex convoyeur de fond victime d'un gang, il devient complice des braqueurs

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :

Un dabiste qui s'était fait agresser est devenu complice d'un gang de braqueurs. Il a été arrêté avec six autres suspects.

Il a franchi la ligne rouge. Un employé d'une société de transport de fonds est devenu complice d'une bande de braqueurs en région parisienne. Les gangsters ont fini par être identifiés par la BRB, la brigade de répression du banditisme. Sept suspects ont été arrêtés, dont un ex convoyeur. 

De victime à complice. L'ironie de l'affaire, c'est que homme avait lui-même été victime d'un braquage. Il y a trois ans, alors qu'il rechargeait un distributeur, des malfaiteurs lui avaient posé une fausse ceinture d'explosif pour l'obliger à débloquer l'argent. A l'époque "extrêmement choqué", cet ancien employé de transport de fonds a finalement pris une trajectoire inattendue... en devenant complice d'un gang de braqueurs. C'est lui qui les a amplement renseignés sur les habitudes de travail de ses anciens collègues, ainsi que sur les procédures de sécurité, pour mieux les déjouer.  

Des balises GPS sur les voitures des cibles. Résultat : fin janvier à Nanterre, le commando savait parfaitement comment s'attaquer à un dabiste, un employé chargé de réapprovisionner les distributeurs de billets. Encagoulés, portant des brassards de police, les quatre hommes avaient contraint le dabiste à leur remettre 400.000 euros. Lors de deux tentatives précédentes, ils avaient même discrètement posé des balises GPS sous les voitures des employés ciblés, pour découvrir leur adresse et mieux faire pression sur eux le jour de l'attaque.

L'enquête minutieuse de la Brigade de répression du banditisme de la PJ parisienne a permis d'arrêter progressivement le groupe de sept suspects, parmi lesquels l'ancien employé devenu complice des braqueurs. Ils sont tous mis en examen et cinq d'entre eux sont derrière les barreaux.