Evadé d’un asile, il devient prof

  • A
  • A
Evadé d’un asile, il devient prof
Un professeur d'allemand, embauché à Digne-les-Bains depuis début janvier, était un dangereux schizophrène.@ DR
Partagez sur :

Un Irlandais de 26 ans, dangereux schizophrène, enseignait l’allemand depuis début janvier à Digne.

La direction du lycée Pierre Gilles de Gennes, à Digne-les-Bains, a alerté la police le 24 janvier dernier, suite au comportement anormal d’un professeur, rapporte la radio Alpes 1. Lors d’entretiens informels avec la proviseure de l’établissement, le ressortissant irlandais, embauché comme professeur vacataire par l’académie d’Aix-Marseille, tenait des propos "curieux". "Il disait être un agent de services secrets britanniques" travaillant pour Scotland Yard, explique la proviseure, au micro d'Europe 1.

Avant ces discussions informelles, personne dans le lycée n'avait rien vu venir. "Dans son comportement, tant avec les élèves qu’avec l’établissement, tout s’est très bien passé", précise la proviseure, sur Europe 1.

Coups de couteaux dans un ascenseur

Après enquête, la police a établi que le professeur d’allemand de 26 ans, qui se faisait appeler Lewis, s'était en fait évadé en novembre d'un centre d'internement psychiatrique en Irlande du Nord. Présenté comme un schizophrène dangereux, il avait été interné fin 2008, sur décision judiciaire, après avoir porté plusieurs coups de couteaux à un homme, dans un ascenseur. Irresponsable pénalement, son casier judiciaire était donc vierge.

Hospitalisé d’office, sur arrêté préfectoral, dans un pavillon psychiatrique de l’hôpital Saint-Christophe, à Digne-les-Bains, le jeune homme devrait être renvoyé en Irlande dans les prochains jours. Bien sûr, son contrat a été résilié par l'académie d’Aix-Marseille, le 25 janvier.