Euro 2016 : à Lille, la police fait usage de gaz lacrymogène pour disperser quelque 200 supporters britanniques

  • A
  • A
Euro 2016 : à Lille, la police fait usage de gaz lacrymogène pour disperser quelque 200 supporters britanniques
Des supporters anglais à Lille mercredi soir. @ PHILIPPE HUGUEN / AFP
Partagez sur :

Regroupés près de la gare de Lille-Flandres mercredi soir, ils faisaient face à des supporters français avant d'être dispersés.

En marge de l'Euro 2016, la police française, déterminée à empêcher tout regroupement de supporters, a fait usage de gaz lacrymogène à plusieurs reprises mercredi soir à Lille, notamment pour disperser un groupe de quelque 200 supporters britanniques.

Refus de se disperser. Les forces de l'ordre ont tiré des gaz lacrymogènes aux alentours de 21h30 en direction de quelque 200 supporters anglais qui ne s'étaient pas dispersé après sommation. Chantant, visiblement alcoolisés, ils étaient regroupés près de la gare de Lille Flandres. 

Charge des CRS. Vers 22h, plusieurs dizaines de fans français leur faisaient face devant la gare. Ils se mesuraient avec des chants notamment la Marseillaise et "England England England", avant de s'affronter à coup de jets de poubelles et de bouteilles. Les CRS ont chargé et les supporters sont partis en courant. La situation semblait revenir au calme vers 22h30 dans le centre ville de Lille.

36 interpellations. Plus de 3.900 agents étaient mobilisés mercredi dans le nord de la France, dont plus de 1.900 policiers de la sécurité publique, des CRS et des gendarmes. Au total, depuis mercredi matin, les forces de l'ordre ont procédé à 36 interpellations, a affirmé la préfecture dans un communiqué. Parmi elles, six Russes impliqués dans les graves violences de samedi à Marseille en marge de l'Euro-2016. Par ailleurs, 50 personnes ont été prises en charge par les secours, donnant lieu à 16 hospitalisations, a ajouté cette source.