Essonne : trois mineurs interpellés pour avoir volé 47 voiturettes

  • A
  • A
Essonne : trois mineurs interpellés pour avoir volé 47 voiturettes
Une voiture sans permis@ DAMIEN MEYER / AFP
3 partages

"Soit ils revendaient les voiturettes directement, soit ils en vendaient les pièces détachées", a rapporté une source policière.

Trois adolescents de 17 ans ont été interpellés lundi matin à Linas, soupçonnés d'avoir volé 47 voitures sans permis dans l'Essonne au cours des six derniers mois. Ils les auraient ensuite revendu sur un site Internet de petites annonces, a-t-on appris mardi de source policière. "Soit ils revendaient les voiturettes directement, soit ils en vendaient les pièces détachées", a expliqué cette source. A l’issue de leur garde à vue, ils devraient être présentés au juge mercredi matin, selon les informations d'Europe 1.

Les voiturettes, un commerce florissant. Les jeunes malfaiteurs ne se sont pas attaqués au commerce de bolides, mais à celui de "voiturettes, ces petites voitures qui peuvent être conduites sans permis, et roulant à 45km/h. Un commerce avantageux, puisque ce genre de véhicule coûte en moyenne 12.000 euros pour un modèle neuf. Et un marché florissant au vu du nombre croissant d'automobilistes perdants leur permis. "Les voiturettes, non seulement ça se vole facilement, mais il y a aussi une forte demande, car beaucoup de personnes ont perdu tous leurs points sur leur permis de conduire", a souligné la source policière.

Revendu en pièces détachées ou sur Internet. Les trois voleurs présumés, âgés de 16-17 ans, volaient uniquement des voiturettes sur des parkings, dans le sud et l'ouest de la région parisienne. Au total, ils sont soupçonnés d'en avoir dérobé 47. Ils allaient ensuite dans un hangar pour les désosser et les vendre en pièces détachées. "Ils ne sont pas allés longtemps à l'école, mais ce sont de bons mécaniciens", a résumé une source policière.

Dans d'autres cas, ils les remaquillaient avec des cartes grises de véhicules épaves, et ils les revendaient d'occasion par petites annonces. Une voiturette coûtait environ 6.000 euros. Des dizaines de propriétaires de bonne foi, roulent donc actuellement dans une voiturette volée.

15.000 euros en liquide retrouvé sur l'un des suspects. C'est la recrudescence des vols de voiturettes qui a alerté les policiers de la sûreté de l'Essonne. Grâce aux surveillances, filatures et écoutes téléphoniques, ils ont identifié ces trois jeunes suspects. Deux voiturettes volées ont été retrouvées lors de la perquisition, qui a également permis la découverte d'un garage clandestin, dans lequel trois personnes, dont deux de nationalité polonaise, "étaient en train de charger des pièces détachées", d'automobiles classiques cette fois-ci, pour la Pologne.

"L'un deux avait sur lui 15.000 euros en liquide", a ajouté la source policière. L'enquête sur cette deuxième affaire a permis de remonter la trace de 13 véhicules, volés "au cours des 15 derniers jours".