EPM de Marseille : tentative d'évasion

  • A
  • A
EPM de Marseille : tentative d'évasion
Un détenu de l'EPM de Marseille a frappé une surveillante avant de lui dérober ses clés.@ MaxPPP
Partagez sur :

INFO E1 - Un détenu a frappé une surveillante avant de lui dérober ses clés.

Une surveillante de l’établissement pénitentiaire pour mineurs La Valentine à Marseille a été frappée par un détenu de 17 ans et demi alors qu’elle ramenait ce dernier dans sa cellule, selon les informations d'Europe 1. Les faits se sont déroulés lundi peu après 17 heures. La surveillante est tombée par terre et le détenu réussi à lui prendre ses clés avant de libérer deux autre détenus.

Ils ont réussi à attacher la surveillante les mains dans le dos et lui ont mis un drap sur la tête. La surveillante a alors pu alerter par ses cris un autre surveillant. Celui-ci a donné l’alerte et l’ordre a pu être rétabli.

Des problèmes récurrents

Selon les syndicats de surveillants, il s’agirait d’une tentative d’évasion. Ils dénoncent des problèmes de surpopulation dans cet EPM.

L’EPM La Valentine a été mise en service en 2007. Il est conçu pour l’accueil de 60 jeunes entre 13 et 18 ans. Il a déjà été le théâtre de plusieurs évasions. En 2008, deux détenus s’étaient fait la belle en utilisant un panneau de basket pour se hisser sur le toit du bâtiment avant de prendre la fuite. En 2009, un autre détenu avait faussé compagnie à ses surveillants lors d’une sortie en mer.