Enseignant juif agressé : la garde à vue du suspect prolongée de 24 heures

  • A
  • A
Enseignant juif agressé : la garde à vue du suspect prolongée de 24 heures
@ BERTRAND LANGLOIS / AFP
Partagez sur :

En tant que mineur, le suspect de l'agression qui a eu lieu lundi ne pourra pas être entendu plus de 48 heures. 

La garde à vue du lycéen turc soupçonné d'avoir agressé à Marseille lundi un enseignant juif et disant avoir agi "au nom d'Allah" et du groupe État islamique, a été prolongée mardi de 24 heures, a-t-on appris de source judiciaire. Le suspect a été transféré, mardi après-midi, à la sous-direction antiterroriste à Levallois.

Pas plus de 48 heures. La garde à vue, en cours à Marseille, ne pourra être encore prolongée puisque dans le cas d'un mineur elle ne peut excéder 48 heures.

Parquet antiterroriste. Une enquête a été ouverte à Marseille "des chefs de tentative d'assassinat aggravé en raison d'une appartenance religieuse" et d'"apologie du terrorisme". Le parquet antiterroriste de Paris a également été saisi. L'adolescent, qui aura 16 ans dans les prochains jours, avait blessé cet enseignant de 35 ans en le frappant à l'aide d'une machette.