En retard pour la finale de l'Euro, il percute un passant et le tue

  • A
  • A
En retard pour la finale de l'Euro, il percute un passant et le tue
Image d'illustration.@ SIA-KAMBOU / AFP
Partagez sur :

Un homme a été mis en examen mardi après avoir mortellement percuté un passant à Saint-Germain-en-Laye. L'homme a indiqué rouler vite parce qu'il était en retard pour la finale de l'Euro.

Il dit avoir roulé vite parce qu'il était "en retard" pour voir la finale de l'Euro 2016 : un homme a été mis en examen mardi après en avoir mortellement percuté un autre à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

La victime succombe dans la nuit. Dimanche soir, la rencontre France-Portugal avait tout juste commencé quand un jeune homme de 19 ans a été heurté de plein fouet par une voiture alors qu'il regardait le match depuis le trottoir dans un bar. La rue est étroite, la voiture qui roulait à vive allure a fait une embardée et l'a fauché, le blessant notamment à la tête et aux bras, selon des sources proches de l'enquête. Transporté à l'hôpital Beaujon à Clichy (Hauts-de-Seine) avec un pronostic vital engagé, le jeune homme a succombé dans la nuit.

Une vengeance ? Selon des témoins entendus par les enquêteurs, le conducteur âgé de 23 ans aurait effectué au moins un premier passage à vive allure et un passant aurait alors donné "une tape à l'un de ses rétroviseurs" pour lui dire de ralentir, selon une de ces sources. Le chauffard aurait alors effectué un tour du pâté de maisons pour revenir dans la rue et finalement percuter le jeune homme. A-t-il voulu se venger ? "On ne sait pas", a indiqué un enquêteur.

Une information judiciaire a été ouverte. Lors de sa garde à vue, il a indiqué "avoir perdu le contrôle de son véhicule" et avoir "roulé vite parce qu'il cherchait une place pour se garer, que le match avait commencé et qu'il était en retard". L'homme, jusque là inconnu des services de police, a été écroué à la maison d'arrêt de Bois-d'Arcy (Yvelines). Une information judiciaire a été ouverte, a confirmé le parquet de Versailles.