Elle tue son mari à coups de pilon de mortier

  • A
  • A
Elle tue son mari à coups de pilon de mortier
@ MAXPPP
Partagez sur :

DRAME - Une septuagénaire est soupçonnée d'avoir tué son mari à Longwy après avoir reconnu lui avoir porté plusieurs coups.

Une violente agression. Une femme de 71 ans est soupçonnée d'avoir tué son mari à Longwy (Meurthe-et-Moselle) après avoir reconnu lui avoir porté plusieurs coups à l'aide d'un pilon de mortier à épices, a indiqué jeudi le parquet de Briey. Les faits se sont produits dans la nuit de mercredi à jeudi dans une maison ouvrière. Le mari, âgé de 80 ans, "a été tué à son domicile au cours de la nuit par de nombreux coups mortels portés à la tête et à l'abdomen", a indiqué le procureur de la République de Briey, Yves Le Clair.

De nombreux coups. La femme aurait reconnu aux enquêteurs avoir porté de nombreux coups à l'aide du pilon de mortier à épices. Le corps de la victime a été découvert jeudi en début de matinée dans le salon de la maison. L'octogénaire était visiblement allongé, en train de dormir, quand son épouse s'est acharnée sur lui, a expliqué le procureur. La meurtrière présumée aurait elle-même alerté ensuite sa voisine, lui disant qu'il s'était passé quelque chose.

Une enquête en cours. Les enquêteurs poursuivaient leurs investigations jeudi soir pour comprendre les raisons ayant pu la conduire à ce geste, ses premières explications paraissant "très confuses", selon M. Le Clair. Placée en garde à vue, la septuagénaire devait faire l'objet d'une expertise psychiatrique, à la demande du parquet. Le fils du couple, un temps placé lui aussi en garde à vue, devait être remis en liberté, l'enquête ayant permis d'établir qu'il n'était pas présent sur les lieux au moment du crime. Une autopsie du corps de la victime devait être effectuée vendredi.