Elle emporte une fillette dans son suicide

  • A
  • A
Elle emporte une fillette dans son suicide
@ MAXPPP
Partagez sur :

La femme se serait donnée la mort, avec à bord de sa voiture, la fille de son compagnon.

Les deux corps ont été retrouvés ensemble. Une femme de 52 ans a plongé tôt vendredi matin dans le canal de la Garonne à Lespinasse, avec à bord de sa voiture, la fillette de son compagnon. La piste du suicide ayant entraîné la mort de la fillette de 2 ans est privilégiée.

La piste de l'acte volontaire

Les deux corps ont été retrouvés vers 2h30 vendredi à bord d'une Fiat plongée dans le canal latéral de la Garonne, a précisé le procureur de Toulouse Michel Valet. "L'alerte a été donnée et l'on a retrouvé dans la voiture une femme de 52 ans et une enfant de deux ans, mortes toutes les deux", a expliqué Michel Valet, interrogé par Sipa.

"En l'état actuel de l'enquête, on privilégie l'hypothèse d'un acte volontaire qui aurait conduit cette femme à mettre fin à ses jours et à emporter avec elle cette petite fille", a-t-il déclaré. Cette piste a été fortement corroborée par les autopsies qui ont confirmé dans les deux cas le décès par noyade. L'hypothèse d'un suicide en même temps qu'un homicide volontaire sur l'enfant, est confortée", a conclu Michel Valet.

Une annonce de rupture ?

Selon les premiers éléments de l'enquête, la femme, âgée de 52 ans, vivait depuis quelques mois avec le père de la petite fille, issue d'une union précédente. Celui-ci est fonctionnaire de police, la conductrice, elle, se trouvait sans emploi.

La brigade de recherche de Toulouse Saint-Michel et les gendarmes de Saint-Jory sont chargés de l'enquête. Ils devront notamment préciser les facteurs qui ont motivé le suicide de la femme. Le procureur ne s'est pas prononcé sur l'éventualité que cette dernière n'ait pas supporté l'annonce d'une rupture avec son compagnon.