Elle arnaque un hypermarché de 85.000 euros

  • A
  • A
Elle arnaque un hypermarché de 85.000 euros
Récidiviste, la cliente encourt jusqu'à 5 ans de prison.@ MaxPPP
Partagez sur :

La cliente a échangé les codes-barres pendant deux ans. Deux caissières étaient ses complices.

Une quinquagénaire a été arrêtée pour avoir escroqué pendant deux ans un hypermarché de Vierzon (Cher) à hauteur de 85.000 euros, avec la complicité de deux caissières.

La cliente échangeait le plus souvent les codes-barres, remplaçant le prix des produits achetés par ceux d'articles à 67 centimes. Un chariot de courses d'une valeur réelle de 500 euros lui était ainsi facturé entre 5 et 15 euros.

Les deux caissières, âgées d'une vingtaine d'années, fermaient les yeux et empochaient une partie de l'argent gagné. Parfois, elles "oubliaient" tout simplement de scanner les articles à la caisse : lors d'une perquisition, les policiers ont retrouvé au domicile de la cliente des écrans plats, des lecteurs DVD, des ordinateurs et des bouteilles volés, d'une valeur de 3.000 euros.

Jusqu'à 5 ans de prison

La cliente répétait ce manège à raison de deux ou trois courses par semaine. Les trois femmes ont été prises sur le fait par les caméras de sécurité de l'établissement.

Leur procès est prévu le 23 mars prochain devant le tribunal correctionnel de Bourges. La peine encourue par la cliente, déjà condamnée par le passé à des peines alternatives pour des faits d'escroquerie et d'abus de confiance, peut atteindre 5 ans de prison et 375.000 euros d'amende, a-t-on précisé de même source.