Électrosensible, elle se réfugie au sommet d’une grue

  • A
  • A
Électrosensible, elle se réfugie au sommet d’une grue
Les ondes électromagnétiques seraient susceptibles de troubler la santé des personnes électrosensibles. Un débat scientifique à trancher.@ MAXPPP
Partagez sur :

REVENDICATION - Une femme s’est réfugiée au sommet d’une grue pour obtenir un logement.

Électrosensible. "Je n’en peux plus, j’arrive au bout, ça fait deux ans que je demande à être relogée en vain". Du haut de sa grue, à Antony, dans les Hauts-de-Seine, Horia Nocili exige un relogement immédiat. Et pour cause, la femme de 58 ans se dit électrosensible, c’est-à-dire qu’elle ne supporte pas les ondes des télécommunications. Relogée par la mairie, elle n’est pas satisfaite de son nouvel appartement où de trop nombreuses sources d’électricité déclencheraient chez elles maux de tête et acouphènes.

Mythe ou pathologie réelle ? L’électrosensibilité fait actuellement l’objet de vifs débats. Le gouvernement a annoncé en juin dernier qu’il pourrait entamer une surveillance sanitaire autour de ce phénomène dont la réalité scientifique est discutée. L’agence de recherche sur le cancer de l’OMS a classé en mai 2011 les champs électromagnétiques comme "peut-être cancérogènes pour l’homme".

sur-le-meme-sujet-sujet_scalewidth_460

ONDES - Faut-il s'inquiéter ?

SANTE -Les portables ont-ils un effet sur notre organisme?