Ecrasé par un crucifix, il porte plainte

  • A
  • A
Ecrasé par un crucifix, il porte plainte
@ REUTERS
Partagez sur :

Sa jambe a dû être amputé, cet Américain réclame donc 2,3 millions d'euros.

Un homme qui avait dû être amputé d'une jambe après la chute d'un crucifix de 273kg a porté plainte contre l'église. Le procès doit avoir lieu en janvier 2013, a annoncé Me Kevin Kitson, son avocat. David Jimenez demande trois millions de dollars (2,3 millions d'euros) à l'église, qui affirme ne pas être responsable.

La victime, David Jimenez, avait prié devant le crucifix placé à l'extérieur de l'église Saint-Patrick à Newburgh, dans l'Etat de New York, car un cancer des ovaires avait été diagnostiqué à son épouse. Après la guérison de cette dernière, David Jimenez avait voulu montrer sa gratitude en nettoyant la croix. En mai 2010, le crucifix s'était écrasé sur sa jambe droite, qui avait ensuite dû être coupée, a raconté Me Kitson.