Ecoles vandalisées à Nice : 3 adolescents interpellés, 2 autres recherchés

  • A
  • A
Ecoles vandalisées à Nice : 3 adolescents interpellés, 2 autres recherchés
@ AFP
Partagez sur :

Captations d'images de vidéosurveillance et empreintes digitales ont permis de les confondre.

L'enquête sur les exactions en série dans des écoles de Nice progresse rapidement : trois adolescents âgés de 13 à 14 ans ont été interpellés et présentés au parquet des mineurs, et deux autres sont "activement recherchés", a-t-on appris vendredi auprès de la police.

Formellement identifiés. "Les investigations menées par les policiers ont permis l'identification formelle de cinq individus ayant participé à ces exactions. Les cinq suspects ont été confondus au moyen de témoignages divers, de captations d'images de vidéosurveillance ainsi que par leurs empreintes digitales retrouvées sur les lieux de la commission des infractions", a fait savoir la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) des Alpes-Maritimes dans un communiqué diffusé vendredi.



Âgés de 13 à 14 ans. "Trois des cinq auteurs principaux, les prénommés Ryan, 13 ans et demi, Tony, 13 ans et demi et Houssem, 14 ans, ont été interpellés. Tous trois ont fait l'objet d'une mesure de garde à vue au sein de la sûreté départementale et ont été présentés vendredi à 9 heures au tribunal de grande instance de Nice devant le parquet des mineurs", détaille la police. "Les deux autres sont activement recherchés" dans le cadre de l'enquête, souligne encore la DDSP, prédisant leur interpellation prochaine.

Des jeunes "désœuvrés". Entre le 4 et le 18 août, une école maternelle et trois écoles primaires ont été dégradées, avec notamment des extincteurs vidés dans les salles, du matériel cassé, un ordinateur volé, de la nourriture dans le réfectoire mangée... "Les premiers éléments d'enquête montrent que ces jeunes désœuvrés et livrés à eux-mêmes, trouvaient dans les écoles un lieu abrité où passer du temps et commettre des dégradations", explique la police.