Drogue : Delarue entendu par la police

  • A
  • A
Drogue : Delarue entendu par la police
@ MAX PPP
Partagez sur :

L’animateur, soupçonné dans un dossier de drogue, a passé plusieurs heures en garde à vue mardi.

Jean-Luc Delarue, soupçonné d'être le client régulier d'un réseau de trafic de stupéfiants, a été interpellé tôt mardi matin à son domicile, dans le VIe arrondissement de Paris. Placé en garde à vue pendant près de dix heures, l’animateur de télévision est ressorti libre dans l'après-midi. Et a immédiatement pris la direction du studio où il enregistre son émission Toute une histoire pour France 2, selon les informations recueillies par Europe 1.

Grâce à des écoutes téléphoniques, Jean-Luc Delarue aurait été identifié comme un "consommateur d'habitude", c'est-à-dire un client qui passait régulièrement commande auprès de revendeurs.

De la cocaïne aurait été découverte

Environ 15 grammes de cocaïne auraient été découverts au domicile de Jean-Luc Delarue, selon les informations recueillies par Europe 1. Certaines sources chiffrent entre 3 et 4 grammes la consommation de drogue quotidienne de l'animateur de télévision, soit un budget estimé entre 10 et 12.000 euros par mois.

L'enquête sur ce réseau, qui couvrirait une large partie de la région parisienne, dure depuis plusieurs mois. Sept autres personnes ont été interpellées au total mardi.

Jean-Luc Delarue a déjà eu affaire à la justice dans le passé. En 2007, dans le cadre d'une procédure dite de "plaider-coupable", l'animateur de télévision avait eu l'obligation de réaliser un "stage de citoyenneté" de trois jours pour avoir agressé deux stewards et une hôtesse d'Air France lors d'un vol à destination de Johannesburg.