Dix mois de prison pour un routier qui roulait ivre et à contresens sur l'autoroute

  • A
  • A
Dix mois de prison pour un routier qui roulait ivre et à contresens sur l'autoroute
Aucun blessé n'est à déplorer.@ AFP
Partagez sur :

Un chauffeur routier letton a été condamné pour avoir conduit ivre et à contresens sur l'autoroute samedi soir près de Bourges.

Un chauffeur routier letton a été condamné lundi à dix mois de prison ferme et deux ans d'interdiction de conduire par le tribunal correctionnel de Bourges pour avoir circulé en état d'ivresse, durant 42 kilomètres, à contresens sur l'autoroute A71, au nord de Bourges. L'homme, âgé de 48 ans, a été incarcéré immédiatement à l'issue de l'audience. Le tribunal a condamné le chauffeur à la peine demandée par le parquet.

Il roule 30 min sur l'autoroute à contresens. Le chauffeur avait prévu de passer le week-end de repos réglementaire sur une aire de service, entre Vierzon et Bourges, mais il s'est enivré et a repris le volant samedi soir, s'engageant à contresens sur l'autoroute. Malgré les appels de phares et les coups de klaxons des automobilistes qui le croisaient, le Letton ne s'est pas arrêté. Il n'a pu être stoppé par les gendarmes qu'une demi-heure plus tard. Totalement ivre, le chauffeur a refusé de souffler dans l'éthylomètre. Il a dit à l'audience n'avoir aucun souvenir de ce contresens de 42 kilomètres. Aucun accident n'a été à déplorer, sans doute parce que les péages ont été fermés pour dégager le parcours du routier.