Dix mois avec sursis pour avoir filmé dans les toilettes des femmes

  • A
  • A
Dix mois avec sursis pour avoir filmé dans les toilettes des femmes
@ AFP
Partagez sur :

Un technicien de l'IUT de Lorient a été condamné pour avoir filmé à leur insu des femmes dans les toilettes de l'établissement scolaire.

Un employé de l'Université de Lorient qui filmait dans les toilettes des femmes en dissimulant des téléphones portables a été condamné lundi à dix mois de prison avec sursis.

90 gigas de vidéos. En novembre, ce technicien de l'Institut technologique universitaire (IUT) avait été interpellé après qu'une agente d'entretien eut découvert deux téléphones dans les toilettes pour femmes. Il avait scotché les deux appareils sous un couvercle de cuvette de WC mal emboîté et dans le panneau d'un faux plafond. Le prévenu, un homme de 35 ans, avait cumulé au total 90 gigas de vidéos classées et archivées sur des ordinateurs depuis début 2014.

L'employé devra se soigner. Sa trentaine de victimes - des enseignantes, secrétaires, personnels d'entretien et étudiantes - s'était déplacée au tribunal de Lorient le 12 janvier pour tenter de mieux comprendre ses motivations. Le tribunal a condamné le trentenaire à dix mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve. Interdit de se rendre à l'IUT et à ses abords, il devra en outre se soigner et rembourser ses victimes à hauteur de 7.900 euros.