Disparues de Perpignan : des plongeurs recherchent les corps

  • A
  • A
Disparues de Perpignan : des plongeurs recherchent les corps
@ MAXPPP
Partagez sur :

Les recherches se concentrent désormais autour de l'étang de Port-Leucate, près de Perpignan.

L'INFO. Les enquêteurs chargés d'élucider le mystère des disparues de Perpignan ont entrepris mardi, avec l'aide de plongeurs, de sonder les cours et points d'eau à Leucate, dans l'Aude, à la recherche des corps d'Allison et de Marie-Josée Benitez, disparues 14 juillet dernier à Perpignan.

Un long processus de recherche. Mardi, en fin de matinée, deux plongeurs exploraient à Port-Leucate, la station balnéaire de la commune, un chenal reliant le vaste étang intérieur de Leucate et la Méditerranée. Les policiers et gendarmes se trouvaient à quelques centaines de mètres de la station d'épuration de Port-Leucate, qu'ils avaient déjà inspectée deux semaines plus tôt, en ratissant les abords avec des chiens. Il s'agissait alors des premières investigations sur le terrain en dehors de celles conduites dans l'environnement immédiat des Benitez. Dans l'après-midi ils ont aussi repris des recherches avec des chiens dans une pinède déjà fouillée. L'ensemble de ces explorations pourraient durer plusieurs semaines, selon des sources proches de l'enquête.

24.08-leucate.2

© MAXPPP

Des allers-retours de Benitez dans les environs. Le secteur intéressent les enquêteurs depuis qu'ils ont établi que le suspect numéro un, le légionnaire Francisco Benitez, s'y est rendu à plusieurs reprises et à des heures intrigantes entre le 14 juillet, date à laquelle sa fille Allison et son épouse Marie-Josée ont disparu, et le 22 juillet, jour où il a signalé leur disparition. Port-Leucate se situe à une trentaine de minutes de Perpignan, où vivaient les Benitez.  La mort de la femme et de la fille de l'ex-légionnaire ne fait plus guère de doute pour les enquêteurs. L'homme, soldat aux états de service exemplaires mais à la double vie, s'est suicidé le 5 août en clamant son innocence. Les enquêteurs se veulent prudents sur les chances de retrouver les dépouilles d'Allison et Marie-Josée Benitez à Leucate. Ne voullant rien laisser aux hasard, ils pourraient également sonder aussi la cuve de la station d'épuration.