Disparition de Maëlys : un enlèvement de plus en plus "probable"

  • A
  • A
Disparition de Maëlys : un enlèvement de plus en plus "probable"
La fillette a été aperçue pour la dernière fois lors d'une fête de mariage @ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

"Chaque heure qui passe accrédite la thèse criminelle. Plus le temps passe et plus il est probable qu'elle [Maëlys] soit montée dans une voiture", a affirmé mardi une source proche du dossier.

Plus de 48 heures après la disparition de Maëlys, les enquêteurs jugent "probable" que la fillette de neuf ans recherchée depuis dimanche en Isère ait été enlevée à l'aide d'une voiture, mais le mystère reste entier.

La fillette serait montée dans une voiture. "Vu l'ampleur des recherches et des investigations, et l'engagement des forces de l'ordre, chaque heure qui passe accrédite la thèse criminelle, au sens de la qualification pénale d'un enlèvement", a déclaré une source proche du dossier, en opposition à "une thèse accidentelle ou à une fugue, ou à une disparition qui n'aurait pas pour origine un enlèvement".

"Plus le temps passe et plus il est probable qu'elle soit montée dans une voiture", a-t-elle ajouté. Le parquet avait ouvert lundi une enquête pour enlèvement, mais sans exclure la piste accidentelle. La procureur de la République à Bourgoin-Jallieu doit tenir une conférence de presse à 14h30.

Disparue pendant un mariage. Maëlys, 9 ans, a été vue la dernière fois dimanche vers trois heures du matin alors qu'elle assistait à un mariage dans la salle des fêtes de Pont-de-Beauvoisin, en compagnie de ses parents et d'autres membres de sa famille. Cent quatre-vingts personnes étaient invitées. L'affaire a été confiée à la section de recherches de Grenoble, la compagnie et la brigade de recherches de la Tour-du-Pin et la brigade territoriale de Pont-de-Bonvoisin.



Une perquisition au domicile du gardien. Après d'intenses recherches alentour, menées notamment à l'aide d'un hélicoptère et de chiens, de très nombreuses auditions ont eu lieu et une perquisition a été réalisée au domicile du gardien de la salle, parmi d'autres investigations effectuées par les gendarmes, selon des sources proches du dossier.

Les parents de Maëlys et leurs deux filles sont installés depuis deux ans et demi dans le village de Mignovillard (Jura). "C'est une famille qui s'était installée assez récemment dans la commune et qui n'a jamais fait parler d'elle", a déclaré le maire Florent Serrette.

Un appel à témoins a été lancé dimanche soir pour retrouver la fillette, qui mesure 1m30, pèse 28 kg, a la peau mate, les yeux marrons et les cheveux châtains. Elle était vêtue au mariage d'"une robe sans manches" et "de nu-pieds" de couleur blanche. Si vous voyez Maëlys ou si vous avez des informations sur la fillette, contactez la gendarmerie de Pont-de-Beauvoisin au 04 76 37 00 17.