Disparition de Maëlys : les deux hommes placés en garde à vue relâchés

  • A
  • A
Disparition de Maëlys : les deux hommes placés en garde à vue relâchés
@ PHILIPPE DESMAZES / AFP
Partagez sur :

Six jours après la disparition de la petite Maëlys, en Isère, la population va prêter main forte aux gendarmes. 

Les deux hommes placés en garde à vue dans l'enquête sur la disparition de Maëlys, 9 ans, recherchée depuis près d'une semaine en Isère où elle participait à un mariage, ont été relâchés vendredi soir, a-t-on appris samedi de source proche du dossier. "Les investigations continuent", a précisé cette source sans plus de précision. Les deux hommes, tout deux âgés de 34 ans, avaient été interpellés jeudi et vendredi. 

Une battue organisée. "La garde à vue de mon client a été levée vers 22h", a précisé Me Bernard Méraud à l'AFP, avocat du premier homme interpellé à son domicile près de Pont-de-Beauvoisin jeudi, qui avait été invité sur le tard à la réception. Ces deux gardes à vue devaient permettre de "confronter les déclarations de ces deux individus", avait précisé dans un communiqué la procureure de la République de Bourgoin-Jallieu, Dietlind Baudoin.

Samedi matin, une "battue citoyenne" rassemblant plusieurs centaines de personnes a commencé aux alentours de la salle des fête, où la fillette de 9 ans a été vue pour la dernière fois dans la nuit de samedi à dimanche lors d'un mariage. Depuis dimanche, les gendarmes ont entendu quelque 250 personnes ayant participé au mariage et à deux fêtes voisines le soir de la disparition, dans cette commune de 3.500 habitants.