Disney : une information judiciaire ouverte

  • A
  • A
Disney : une information judiciaire ouverte
Une information judiciaire pour "blessure involontaire" a été ouverte à l'encontre d'Eurodisney.@ MAXPPP
Partagez sur :

Eurodisney est visé pour "blessures involontaires" après l'accident au parc d'attraction.

Au lendemain de l’accident qui a fait cinq blessés à Disneyland Paris, le parquet de Meaux a ouvert mardi une information judiciaire contre Eurodisney. La direction du parc d’attraction est visée pour "blessures involontaires ayant entraîné une incapacité totale de travail (ITT) inférieure ou égale à trois mois" et "blessure involontaire ayant entraîné une ITT supérieure à trois mois à l'encontre de la personne morale d'Eurodisney associé SCA".

L’accident a fait un blessé grave, un Français de 38 ans. L’homme souffre d'un traumatisme crânien. Il est "très sérieusement blessé" mais "son pronostic vital n'est pas engagé", selon une source proche du dossier. Quatre autres personnes, d'origine étrangère, ont été blessées légèrement mais n'ont pas été hospitalisées.

Un incident inédit dans le parc d'attractions

Un morceau de fibre de verre et de bois est tombé, lundi en début d’après-midi, au passage d’un wagon de l’attraction le train de la mine à Eurodisney. Selon le porte-parole du parc, c'est la première fois qu'Eurodisney a à déplorer un blessé parmi sa clientèle "à la suite d'un incident de cette nature" depuis son ouverture en 1992.

L'attraction du train de la mine était "toujours fermée mardi" en raison de l'enquête. La direction du parc a convoqué pour mercredi deux réunions extraordinaires du comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail, l'une pour les "services techniques", en charge de la maintenance, l'autre pour les "opérations" des parcs, notamment accueil et propreté dans les attractions. Les syndicats espèrent y obtenir "des informations" sur les circonstances de l'accident, informations dont ils disent manquer cruellement.