Dieppe : cambriolage dans une église, huit tableaux dérobés

  • A
  • A
Dieppe : cambriolage dans une église, huit tableaux dérobés
Le curé de l'église a découvert le larcin mardi matin, à l'ouverture de l'office. @ Capture Google Street Maps
Partagez sur :

Les huit tableaux ont été dérobés et découpés au cutter dans leurs cadres dans la nuit de lundi à mardi. 

C'est un cambriolage minutieux qui a eu lieu dans la nuit de lundi à mardi dans l'église Saint-Jacques de Dieppe, en Seine-Maritime. Huit tableaux ont été dérobés, découpés au cutter dans leurs cadres, rapporte France Bleu. Un larcin découvert mardi matin par le curé de l'église.

"C'est insupportable." "Ils ont utilisé les escabeaux et échelles de l'église. Ils ont essayé de monter sur un confessionnal, dont ils ont cassé le pinacle", explique bouche bée l'homme de foi. Il dénonce : "C'est insupportable. On fait en sorte que la culture soit accessible à tous, et on a des malfrats qui vont se faire un peu d'argent en les revendant sur internet à des gens qui n'ont aucune notion de respect." D'après les enquêteurs, les voleurs ont sûrement réalisé des repérages les jours précédents, profitant de l'ouverture de l'église au public. 

La ville porte plainte. "Je maintiendrai l'église ouverte tous les jours de toute l'année car ce ne sont pas des minables comme ces gens-là qui vont nous faire changer notre politique", martèle toutefois le curé. Selon France Bleu, sept des huit œuvres sont des toiles majeures, d'environ 1,50 m sur 2,50 m. La ville de Dieppe, qui est propriétaire des toiles, a porté plainte, ainsi que le curé pour vol dans un lieu de culte.