Deux corps confondus à la morgue

  • A
  • A
Deux corps confondus à la morgue
@ MAX PPP
Partagez sur :

Le corps d’un homme, qui se trouvait à l’hôpital de Toulouse, a été inhumé à la place d’un autre.

"De but en blanc, on m’a dit : 'madame, on a perdu le corps, on ne sait pas où il est'". Sandrine ne s’en remet pas. Mercredi, en appelant la morgue de l'hôpital Rangueil de Toulouse, elle a appris que le corps de son compagnon avait disparu. "J’ai eu l’impression qu’on m’annonçait un autre décès", raconte-t-elle au micro d’Europe 1.

Le corps de Patrice, 36 ans, a en fait été remis à une autre famille et enterré vendredi dernier. Le compagnon de Sandrine voulait, lui, être incinéré, sans cérémonie religieuse.

"Une erreur regrettable s'est produite"

"Une erreur regrettable s'est produite", a reconnu le centre hospitalier de Toulouse, dans un communiqué. Un agent de la chambre mortuaire aurait mal lu une inscription manuscrite portée sur le casier où se trouvait le cadavre. Une double vérification est pourtant obligatoire, précisément pour éviter de telles erreurs.

Une enquête interne a été diligentée. Les Hôpitaux de Toulouse ont présenté leurs excuses aux deux familles.

De la "révolte", de la "colère"

Sandrine dit aujourd’hui ressentir de "la révolte, de la colère". "Moi, ma priorité, c’est de récupérer le corps de Patrice", a-t-elle confié. Le parquet a accepté une demande d’exhumation et les Hôpitaux de Toulouse ont accepté de payer les frais d’enterrement. L’autre famille concernée par cette erreur devra également organiser une nouvelle cérémonie d’obsèques.