Deux alpinistes allemands meurent de froid dans le Mont-Blanc

  • A
  • A
Deux alpinistes allemands meurent de froid dans le Mont-Blanc
Les gendarmes ont retrouvés les corps inertes (photo d'illustration).@ JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :

Les deux hommes se sont fait surprendre en pleine ascension par des vents soufflant à 120 kilomètres/heure.

Deux alpinistes allemands sont morts d'hypothermie lors de l'ascension du Mont-Blanc du Tacul, a-t-on appris mercredi auprès du peloton de gendarmerie de haute-montagne (PGHM) de Chamonix, en Haute-Savoie. Leurs corps ont été retrouvés en matinée et redescendus dans la vallée.

Pris dans la tempête. Les deux quadragénaires étaient partis en cordée, lundi matin, du refuge Torino pour faire la traversée des aiguilles du Diable, mais ils n'ont pu atteindre le sommet à temps et ont été pris par la tempête avec des vents soufflant à 120 kilomètres/heure, a expliqué un gendarme du PGHM.

Itinéraire fréquenté. Cette course d'alpinisme, cotée difficile, est une grande classique très fréquentée lorsque les conditions climatiques le permettent, comme c'était le cas lundi, avant la dégradation survenue le lendemain, a ajouté le militaire. La disparition des deux hommes a été signalée mardi soir par leurs proches. Les corps ont été localisés mercredi matin sur le sommet situé à 4.250 mètres d'altitude par un hélicoptère de la Sécurité Civile .