Des images du groupe EI trouvées sur le téléphone de l'agresseur du métro londonien

  • A
  • A
Des images du groupe EI trouvées sur le téléphone de l'agresseur du métro londonien
La station de métro où a eu lieu l'attentat.
Partagez sur :

ATTENTATS - Le parquet a annoncé lundi que des images du groupe Etat islamique ont été retrouvée dans le portable de l'agresseur du métro londonien qui a blessé deux personnes samedi soir.

Des images associées au groupe Etat islamique (EI) et aux récents attentats à Paris ont été trouvées sur le téléphone portable de l'homme qui a blessé deux personnes au couteau samedi dans le métro londonien, a annoncé le parquet lundi. Les enquêteurs ont également trouvé des images montrant un exercice récent de la police britannique sur le téléphone de Muhaydin Mire, 29 ans, qui a comparu devant un tribunal londonien après avoir été inculpé pour tentative de meurtre.

Des images d'un exercice de la police. Les enquêteurs ont également trouvé des images montrant un exercice de la police britannique sur le téléphone de Muhaydin Mire, 29 ans, qui a comparu pour la première fois devant un tribunal londonien après avoir été inculpé pour tentative de meurtre. C'est lors de cette audience préliminaire que le parquet a fait état des images présentes dans le téléphone de l'accusé.

Comparution prévue vendredi. Vêtu d'un t-shirt gris et d'un pantalon de jogging, ce dernier a seulement confirmé son identité, sa date de naissance et son adresse de domiciliation. Il a été maintenu en détention et comparaîtra de nouveau vendredi devant le tribunal de l'Old Bailey. Décrit comme très agité par plusieurs témoins, il est accusé d'avoir blessé deux personnes au cou, dont une grièvement, samedi vers 19H00, dans l'entrée de la station de Leytonstone, dans l'est de Londres, près de laquelle il réside.

Les médias britanniques ont relayé les témoignages de plusieurs personnes présentes sur place qui ont entendu l'agresseur justifier son acte en disant: "C'est pour la Syrie." La police n'a pas confirmé cette information.