Des CRS attaqués à Corbeil-Essonnes

  • A
  • A
Des CRS attaqués à Corbeil-Essonnes
Les CRS ouvraient dans le quartier sensible des Tarterêts quand ils ont été attaqués.@ MAXPPP
Partagez sur :

Des jeunes ont attaqué une compagnie mercredi soir aux Tarterêts. Un CRS a été touché au visage.

Les policiers évoquent un véritable guet-apens. Un CRS a été blessé au visage mercredi soir à Corbeil-Essonnes, dans l’Essonne, après qu'une vingtaine de jeunes gens eurent pris à partie un équipage.

L'équipage de quatre CRS effectuait un contrôle de véhicules peu après 20 heures près du quartier des Tarterêts. "Quinze à vingt jeunes sont sortis de nulle part, cagoulés, armés de barres de fer et de pavés qu’ils ont lancés sur les policiers", raconte Philippe Capon, secrétaire général d’Unsa Police, sur Europe 1. L'un des CRS a été touché au visage et a été transporté à l'hôpital en observation, mais son état n'est pas grave, a précisé la Préfecture de l’Essonne. Il n'y a pas eu d'interpellations, et le calme est ensuite revenu.

"Des tueurs de flics potentiels" :

"On assiste à des jeunes qui sont des tueurs de flics potentiels. Il y a la volonté d e tuer", s’emporte Philippe Capon. "Ce sont des attitudes inadmissibles, qui doivent être réprimés le plus sévèrement possible." Le syndicat Alliance a de son côté dénoncé "l'état de siège permanent dans ces quartiers" et a réclamé "des sanctions de prison ferme", ainsi qu'un "renfort d'effectifs sur le département".

En août dernier, un affrontement avait eu lieu entre des jeunes gens de ce quartier et les forces de l'ordre, les policiers avaient été victimes de coups de marteau de la part d'un jeune homme, puis de jets de pavés lancés par d'autres personnes venues en renfort.