Des braqueurs forcent un dabiste à enfiler un faux gilet d'explosifs

  • A
  • A
Des braqueurs forcent un dabiste à enfiler un faux gilet d'explosifs
@ MaxPPP
Partagez sur :

LE CHOC - L'homme a dû leur remettre le contenu d'un distributeur de billets, lundi matin, à Nanterre. Le butin est estimé à 350.000 euros.

Si le gilet était factice, la crainte du dabiste était bien réelle. Un employé d'une société de transport de fonds a été contraint lundi matin à Nanterre de remettre le contenu d'un distributeur de billets après avoir été affublé d'un faux gilet d'explosifs, a-t-on appris de sources policières.

Cagoulé et menacé. Vers 6 heures, l'homme, chargé d'entretenir les distributeurs automatiques de billets (DAB), était au volant de sa camionnette lorsqu'il a été pris en chasse par trois malfaiteurs en voiture. Ils l'ont forcé à s'arrêter, l'ont cagoulé et l'ont amené devant une agence de la banque BNP Paribas du centre de Nanterre, dans les Hauts-de-Seine. Les braqueurs ont alors contraint le dabiste à endosser un gilet en lui disant qu'il était bourré d'explosifs, puis l'ont forcé à faire le code pour pénétrer dans le local qui permet de recharger le DAB.

Pas blessé mais "extrêmement choqué". Ils ont dérobé l'ensemble du contenu du distributeur, soit 350.000 euros", selon une source policière avant de s'enfuir laissant le dabiste menotté dans le local. Ce dernier n'est pas blessé, mais est "extrêmement choqué", selon la source. Les trois malfrats sont repartis à bord d'un véhicule retrouvé calciné quelques kilomètres plus loin. L'enquête a été confiée à la police judiciaire des Hauts-de-Seine.