Des appels anonymes menaçants dans des lycées britanniques

  • A
  • A
Des appels anonymes menaçants dans des lycées britanniques
@ AFP
Partagez sur :

Des lycées anglais ont été victimes de coups de fil menaçants, lundi matin. 

Comme en France, des lycées et collèges britanniques ont reçu lundi matin des appels anonymes de menaces, entraînant la mise à l'abri des élèves, voire l'évacuation.

"Vous allez tous mourir". Les enquêteurs français tentent d'établir un lien entre ces appels passés en France et ceux reçus au Royaume-Uni, selon un mode opératoire similaire. A Paris, ont été visés Condorcet, Henri IV et Louis-le-Grand, a annoncé le rectorat sur son compte Twitter. "La police sécurise les lieux", a-t-il ajouté. Les trois lycées ont reçu des appels menaçants vers 9h. "Vous allez tous mourir", a lancé la personne au bout du fil.  Pour la première fois depuis le début de cette vague d'alertes la semaine dernière, des établissements de province ont aussi reçu des appels anonymes lundi matin, en l'occurrence à Lyon.

"Pas de menace crédible". Un scénario similaire s'est produit aux mêmes dates - jeudi et mardi derniers - au Royaume-Uni, dans la région de Birmingham. Lundi, six écoles de la même région britannique des West Midlands et deux autres dans la ville écossaise de Glasgow ont été évacuées en raison de nouvelles menaces, selon les autorités locales. "A ce stade, rien ne suggère de menace crédible contre aucune de ces écoles", a toutefois déclaré l'inspecteur Colin Mattinson, de la police des West Midlands. Plusieurs écoles avaient par ailleurs été évacuées ou fermées en Australie vendredi à la suite d'alertes à la bombe, qualifiées de "canulars" par la police.

La France et le Royaume-Uni, qui font partie de la coalition contre l'Etat islamique (EI) en Irak et en Syrie, ont été visés ce week-end par une vidéo de propagande de ce groupe djihadiste.