Des ados vandales repérés via Facebook

  • A
  • A
Des ados vandales repérés via Facebook
Les gendarmes ont piégé 4 adolescents qui volaient et provoquaient les habitants d'un village de l'Hérault.@ Maxppp
Partagez sur :

Les gendarmes ont piégé 4 adolescents qui provoquaient les habitants d'un village de l'Hérault.

Des magasins fracturés, des bâtiments tagués, des voitures dégradées, des poubelles et des toilettes d'une école en feux. En l'espace de quinze jours, une trentaine de plaintes ont été déposées sur le bureau de la gendarmerie de Lodève, dans l'Hérault.

Repérés grâce à Facebook

Après avoir épluché les relevés d'habitants qui se sont faits insulter au téléphone, les gendarmes relèvent un numéro puis obtiennent un nom. Ils ont alors l'idée d'aller sur Facebook et constatent que les jeunes qu'ils soupçonnent se vantent de leurs exploits.

"Ils évoquaient les actes en question sans forcément entrer dans le détail mais ca suffit aux enquêteurs pour faire le recoupement avec les affaires en cours", explique le  capitaine Franck Dupas au micro d'Europe1. Et d'ajouter :" les gendarmes se mettent un peu à la page et utilisent également les réseaux sociaux dans le cadre de leurs enquêtes. Et comme là, c'est vraiment ouvert à la connaissance de tous, bien entendu quand on tombe sur ce genre de farfelu, il est très facile de remonter jusqu'à eux."

Les gendarmes soupçonnent également ces quatre adolescents âgés entre 14 et 16 ans, d'avoir fait livrer des pizzas à des adresses prises au hasard dans le village. Plus morbide, ils leur reprochent également d'avoir envoyé un corbillard pour récupérer un enfant soi disant mort dans une famille du village.