Des ados fuguent pendant une grève

  • A
  • A
Des ados fuguent pendant une grève
Une vingtaine d'adolescents du centre éducatif et professionnel de Bazeilles, près de Sedan, se sont fait la belle mardi dans les Ardennes, en profitant d'un mouvement de grève du personnel.@ GOOGLE MAP
Partagez sur :

 INFO E1 - Des pensionnaires d’un centre éducatif se sont enfuis, mardi, près de Sedan.

L'affaire aurait pu prendre un tour dramatique. Une vingtaine d'adolescents du centre éducatif et professionnel de Bazeilles, près de Sedan, se sont fait la belle mardi dans les Ardennes, en profitant d'un mouvement de grève du personnel. Tous les jeunes ont finalement pu être retrouvés sains et saufs dans la soirée, le plus souvent à proximité de l'établissement.

Il a toutefois fallu attendre une heure du matin mercredi pour que le dernier des fuyards soit retrouvé par les forces de l'ordre et ramené dans le centre, qui accueille des enfants en difficulté.

Une grève soudaine des éducateurs

A l’origine de cette pagaille, un conflit pour une question de planning a conduit les éducateurs du centre à cesser subitement le travail, donnant un préavis d’une demi-heure à la direction de l'établissement. Précisons que ces éducateurs, décrits à Europe 1 comme très compétents, n’avaient pas d’obligation en la matière car le centre de Bazeilles est géré par une association.

Pour pallier cette absence, trois ou quatre cadres de l'établissement ont remplacé au pied levé les éducateurs, avec la charge de surveiller plusieurs dizaines d'adolescents, selon les informations d'Europe 1. Ce trop faible effectif a permis aux adolescents les plus décidés de prendre la poudre d’escampette. Heureusement, sans conséquence.